aimer jésus
aimer jesus
jésus christ dieu existe t il
Jesus
bible
islam
jesus
christianisme

Paroles de Cœur
Toi qui cherche la vérité
Dieu vous aime ?
Histoire du christianisme
La chronologie de l'église
Paul de tarse
L'influence païenne
Les conciles œcuméniques
 Sectes et hérésies
le coran parle aux chrétiens
Oh gens du livre !!
Histoire de Jésus dans le coran
Jésus, un Dieu ou un prophète?
Jésus, fils de Dieu ?
La trinité
 Jésus crucifié??
 Le péché et la rédemption
 La voie du paradis
La trinité
L'histoire de la trinité
 12 arguments contre la trinité
Réfutation logique de la trinité
 Réfutation par paroles du christ
Le saint esprit
Ce qu'en dit l'islam
Jésus: divin?
 La bible : jésus n'est pas Dieu
 Les fils de Dieu dans la bible
 Les passages interprétés
 Et les miracles?
 Questions logiques
Ce qu'en dit l'islam
La bible :Parole de dieu?
Qui a écrit les Evangiles ?
L'altération des manuscrits
Les manuscrits de la bible
Une parole inspirée ?
Catholique ou protestante
Les livres perdus de la bible
 Contradictions dans la bible
 Erreurs dans la bible
 Altérations dans la bible
 Réponse aux allégations
Ce que dit le coran
Jésus fut il crucifié
Les récits divergeant
 Qui fut crucifié?
messie témoignage de manuscrits
 La dogme du péché Original
Le péché et le salut en islam
Missionnaires reconvertis
 L'Abbé jean marie Duchemin
 Pasteur Yussuf Estes
Prédicateur  Wadie Ahmed
Ali ramadan Najil
 Sylie 
Martina habib
jésus Un jeune Kabyle
Autres
L'évangile de Barnabas
Qui est Barnabé
 Texte intégral de l'évangile
 Réponse aux accusations
Ceci est la vérité
Un vrai prophète selon la bible
 Les miracles du coran1
 Les miracles du coran2
 Les miracles du prophète
 Prédictions réalisées
 Mohammed dans la bible
 Les valeurs du prophète
 L'expansion de l'islam
Réponse Aux Désinformations
Désinformations sur le coran
Désinformations sur le prophète
Islam et terrorisme
La femme en islam
La legislation en islam

Secrours Islamique

 
  Document sans titre
Le Dernier Testament
Tiré du livre J'étais chrétien :  cheminement d'un jeune Kabyle



Note : ce récit est tiré du livre : j'étais chrétien , d'un jeune kabyle converti au christianisme , puis revenu à l'islam par la guidée de Dieu 
Le Dernier Testament

Durant cette période de doute et de conflit intérieur, une seule chose me soutenait et me donnait encore espoir la foi et la certitude de l'existence d'un Dieu. Je continuais toujours à implorer Dieu et à espérer son secours. Je ne désespérais pas dans mes recherches. C'est là que j'entamais mes recherches sur l'Islam. Comme je vous l'ai déjà dit, j'avais des connaissances superficielles sur cette religion, surtout à ma conversion au christianisme, j'avais une haine terrible envers l'Islam et son prophète (P.S.L). Je me souviens, même rien qu'à entendre ce mot : "Islam", je voyais un rideau noir sur fond noir. J'avais beaucoup de préjugés sur cette religion, surtout que la réalité que vivait particulièrement notre pays venait me confirmer mes jugements. Bref, « c'est une religion qui, comme disent les chrétiens, a de mauvais fruits parce que c'est un mauvais arbre ».

Voulant vérifier cette règle, j'entamais la lecture du Saint Coran. Quand tu as mal à la dent, tu consultes évidement un dentiste non pas un ophtalmologue ou autre ! ! Donc pour connaître l'Islam, je suis allé directement à la source : le Coran, et je laissais de côté mes préjugés. Déjà, rien qu'à l'exigence de la propreté de la personne qui veut lire le Coran faisait de ce livre une distinction par rapport aux autres livres du monde entier.

Je lisais et relisais le Saint Coran, et en même temps je consultais fréquemment la bibliothèque de notre lycée qui était un peu riche en matière d'ouvrages qui expliquaient l'Islam. Ce fut une grande découverte pour moi.

Ce que je découvris, au premier lieu, était le vrai sens de l'expression "Allahou Akbar", i.e "Allah est grand". Allah est grand plus que tout, plus que ce que disent les juifs et les chrétiens, et plus qu'une personne peut imaginer. On a dans le Coran la parfaite description d'Allah, un Dieu qui est digne de ce nom. Il est unique, indivisible, incomparable, et nul ne lui est égal comme nous le dit la sourate de la foi pure (El Ikhlas) :

« Dis : II est Allah, Unique. Allah, le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. H n 'a jamais engendré, n 'a pas été engendré non plus. Et nul n 'est égal à lui ».

Allah n'est point composé, il ne mange pas, ne boit pas, ne pleure pas, il n'est pas une créature, mais le Créateur, le vivant qui ne meurt jamais. Ecoutons Allah se définir lui-même, et se faire connaître aux hommes :

« C'est Allah. Nulle divinité autre que lui, le connaisseur de l'invisible tout comme du visible. C'est lui, le Tout Miséricordieux, le très Miséricordieux. C'est lui, Allah . Nulle divinité autre que lui ; le souverain, le pur, l'apaisant, le rassurant, le prédominant, le Tout Puissant, le Contraignant, l'orgueilleux. Gloire à Allah ! Il transcende ce qu'il lui associent. C'est lui Allah, le créateur, celui qui donne un commencement à foute chose, le formateur. A lui les plus beaux noms, tout ce qui est dans les deux et la terre le glorifie. Et c'est Lui le Puissant, le Sage ». Coran 59.22 ( Sourate alhachr) .

Ce que je découvris de nouveau aussi c'est le monothéisme (Tawhid). Il est la question centrale et primordiale dans l'Islam. Donner à Allah un associé (Chîrk) est le plus grand péché qui n'est point pardonné si la personne ne s'est pas repentie avant sa mort.

« Certes, Allah ne pardonne pas qu'on lui donne quelques associés. A part cela, II pardonne à qui II veut Mais quiconque donne à Allah quelques associés commet un énorme péché ».Coran 4.48

Le monothéisme est le message central d'Allah aux hommes et
qui, par conséquent, unit toutes les révélations et les prophètes, c'est à
cause -de cela qu'ils sont envoyés, pour rappeler les hommes à
reconnaître un seul et unique créateur et de rendre un culte qu'à lui
seul.

Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n'ayons révélé : "Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc". Coran 21.25

C'est le même message qu'on trouve dans l'ancien Testament : « Ecoute Israël ! L'Eternel, notre Dieu, l'Eternel eut un. Tu aimeras l 'Eternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force ! Et ces paroles que je te donne aujourd'hui seront dans ton cœur. Tu les inculqueras à tes fils et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Tu les lieras comme un signe sur ta main, et elles seront comme des fronteaux entre tes yeux. Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes » (Dt: 6.V4-9).

C'est cela aussi qu'a prêché Jésus (P.S.L), en effet, pour être sauvé et avoir la vie éternelle Jésus dit en priant Dieu : « Or la vie éternelle, c 'est qu 'il te connaisse, Toi le Seul vrai Dieu » (Jn : 17, V 3).

Le dernier prophète Mohammed (P.S.L), également, prêchant la même chose, on lit dans le Coran :

Dis : "Je suis en fait un être humain comme vous. Ils m'a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique ! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu'il fasse de bonnes actions et qu'il n'associe dans son adoration aucun à son Seigneur". Coran 18.110


L'attestation de foi (Chahada) nous appelle à nier toute autre fausse divinité et de vouer notre adoration et culte à Allah seul. En effet, Allah nous a créé pour cet unique objectif :


Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. Coran 51.56

Contrairement au christianisme, l'Islam t'invite, avant même de croire, à douter, à critiquer et à réfléchir, Mais en se basant sur des arguments et des preuves, juste pour que ton cœur s'assure et se réconforte, et que ta raison se certifie de cette foi si simple et si lumineuse.

Et ils ont dit : "Nul n'entrera au Paradis que Juifs ou Chrétiens". Voilà leurs chimères. - Dis : "Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques". Coran 2.111


Par contre la foi chrétienne (la trinité) est si compliquée que le chrétien lui-même trouve du mal à en avoir une conception claire dans son esprit.

Le Coran procure au musulman une éducation générale, complète et harmonieuse qui lui édifie une personnalité équilibrée. Il prend soin et considère toutes les dimensions de l'homme : spirituelles, intellectuelles, psychologiques, physiques, sociales... etc. Le musulman ne se limite pas et ne se confine pas dans un seul domaine. Il trouve dans le Coran ce qui l'incite à réfléchir, à méditer et à chercher pour connaître la science et comprendre les phénomènes. Allah ne demande pas à l'homme d'exterminer ses instincts et de torturer son corps, c'est un combat vain et contre nature. Il l'exhorte plutôt à se battre jusqu'à la maîtrise de soi, il faut aussi prendre soin de son corps et ne pas le priver de ses droits. L'Islam pousse le musulman à être actif, à participer dans la vie sociale en faisant le bien, en semant l'amour et la paix et en se sentant utile, serviable à autrui, comme aussi il est appelé à combattre les maladies et les fléaux sociaux avec sagesse.

L'éducation que procure le christianisme est, par contre unilatérale ! Elle ne se base que sur le côté spirituel. Le chrétien coupé de la réalité, montre un absentéisme très manifeste qui peut s'aggraver avec le temps pour devenir une schizophrénie.

Ce qui frappa mon attention encore, sont les "révélations" à caractère scientifique dans le Coran. Allah parle des phénomènes qui sont en harmonie avec les découvertes scientifiques modernes. Le Coran et les hadiths du prophète (P.S.L) ont pratiquement parlé de tous les domaines scientifiques : l'astronomie, la psychologie, la biologie, l'embryologie. . . etc.

Je découvris aussi que l'Islam est réellement la continuité de la révélation divine, et Mohammed (P.S.L) est le dernier des prophètes. Mais les ennemis de la vérité veulent à tout prix amputer la dernière révélation :

Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière de Dieu, alors que Dieu ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu'en aient les mécréants.
33. C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu'elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu'en aient les associateurs. . Coran 9.31

Les juifs et les chrétiens ne reconnaissent pas Mohammed (P.S.L) comme dernier prophète. Plus tard, en poursuivant mes recherches dans les livres des savants comme Mr Ahmed Deedat, je découvris que le prophète de l'Islam est clairement cité dans la bible. Je cite ici quelques exemples :

- N'est-ce pas Dieu qui a promis à Hadjar de faire de son fils Ismaël (P.S.L) une grande nation (Gn : 21 VIS). Qu'est-il dit de cette grande nation dans la bible? rien !. Et pourtant Mohammed (P.S.L) est de la progéniture d'Ismaël, et cette grande nation c'est bien la nation musulmane.

- Dieu promit à Moise (P.S.L) de susciter un prophète comme lui (Dt : 18.VI8) c'est Mohammed seul qui ressemble à Moise (P.S.L), les chrétiens disent c'est Jésus (P.S.L), alors que ce dernier ne lui ressemble point. Déjà Moise (P.S.L), pour ne donner que cet exemple, est un prophète et Jésus (P.S.L) (selon la foi chrétienne) est un Dieu.

- A l'époque de Jésus (P.S.L), les gens divergeaient au sujet de l'arrivé de Jésus (P.S.L) : certain disaient que c'était le prophète promis à Moise (P.S.L) par Dieu, d'autres disaient que c'était le Christ (Jn : 7.V 40-41), ce qui explique qu'ils attendaient un autre prophète à part Jésus (P.S.L) qui est Mohammed (P.S.L).

  • Jean baptiste (P.S.L), dans (Jn :1.V 19-25), interrogé sur son identité, il répondit qu'il n'était ni le Christ, ni le prophète et ni Elie, qui peut être donc ce prophète si ce n'est Mohammed (P.S.L) ?!

  • Jésus (P.S.L) annonça la venue d'un autre paraclet qui vient du mot grec (PARAKLETOS). Les traducteurs de la bible traduisent ce mot par le Consolateur / le Saint-Esprit (Jn :14. V 15- 26). Mais en réalité il veut dire un autre intercesseur, c'est à dire un autre homme. Remarquez les paroles de Jésus (P.S.L) dans (Jn : 16 VI3.14) : « Car ses paroles ne viendront pas de lui-même, mais il parlera de tout ce qu'il aura entendu et vous annoncera les choses à venir». Cette prophétie ne s'applique pas au Saint-Esprit qui est la troisième personne de la trinité, il est impossible que les paroles qu'il prononcera ne viendront pas de lui-même, puisque le Saint-Esprit est Dieu. Mais remarquez comme ce passage convient parfaitement à la description de Mohammed (P.S.L), car le Coran dit sur lui

et il ne prononce rien sous l'effet de la passion;
ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée. Coran 53.3


Donc les paroles que dira Mohammed (P.S.L) ne viennent pas de lui-même, mais d'Allah à travers l'ange Gabriel (P.L), pour être ensuite entendu par le prophète (P.S.L). Ce dernier, comme termine le verset (Jn : 16. VI3-14), nous annoncera les choses à venir, le prophète Mohammed (P.S.L) avait parlé des petits et des grands signes de la fin des temps, et il fit la parfaite description de l'au-delà. Presque tous ces signes dont il avait parlé se sont réalisés, ce qui prouve sa prophétie. N'est-ce pas pour reconnaître le signe d'un faux prophète qui parlera au nom de Dieu, et que ce qu'il dira ne se réalisera pas (Dt: 18. V21-22) ?

- Et puis regarde comment Dieu, à travers Moise (P.S.L), annonça les trois grandes révélations, celle de Moise, de Jésus et de Mohammed (P.S.L) : « L'Eternel est venu du Sinaï, 11 s'est levé sur eux de Seir, II a resplendi de la montagne de Parân » (Dt : 33 V.2). « Parân » est ce qu'on appelle de nos jours la Mecque, où se trouvait,Jadis, Ismaël (P.S.L) (Gn: 21.V21), et où sortit le prophète Mohammed (P.S.L) avec la révélation de l'Islam. Et compare maintenant les versets ci-dessus de la bible avec ceux du Coran :

Par le figuier et l'olivier !
2. Et par le Mont Sinin !
3. Et par cette Cité sûre ! Coran 95


Ces versets font allusion aux lieux des révélations des trois religions Monothéistes.

- Donc, avec toutes ces preuves nous déduisons que l'islam est la continuité des révélations précédentes, et que Mohammed (P.S.L) est bel et bien le successeur de Jésus (P.S.L).

- Du point de vue littéraire, le Coran est une œuvre sans égale.

Les connaisseurs de la langue demeurent subjugués, reconnaissent la grandeur de ce Saint Livre. En effet, il est impossible qu'un homme illettré comme Mohammed (P.S.L) puisse avoir écrit le Coran. Certains chrétiens disent gratuitement que Mohammed avait copié la bible !. Vérification faite, je découvre que le Coran est, au contraire, une suite des révélations précédentes, et il corrige même la bible dans beaucoup d'anomalies introduites par des falsificateurs. Que les chrétiens ou autres ne se trompent pas, s'il existe des ressemblances entre la bible et le Coran sur certains points, ce n'est qu'une preuve que le Dieu qui révéla l'un est le même qui révéla l'autre. Le Coran est une preuve concrète qu'Allah le sage et le savant s'acquitte merveilleusement de sa promesse, celle d'être le gardien fidèle di message d'Allah aux hommes, car on trouve dans le Coran les loi: morales de Moise et de Jésus (P.S.L), ainsi que les nouvelles loi: morales de Mohammed (P.S.L). Voilà que le message d'Allah au: hommes achevé, complet, parfait et gardé par Lui-même.

En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien. Coran 15.9

Un jour, alors que je parlais à un chrétien au sujet du Coran, je lui exprimais mon étonnement et ma grande surprise sur ce livre. Je lui demandais naïvement, alors que j'étais encore chrétien de me dire d'où venait le Coran. Il me répondit que le Coran était une parole de Satan ! Il m' arriva, après, de lire le Coran et de me rencontrer avec ces versets dans la sourate At-Takwir (l'obscurcissement) :

s O Q & O j- O x-> ^ s x

Et ceci [le Coran] n'est point la parole d'un diable banni.
26. Où allez-vous donc ?
27. Ceci n'est qu'un rappel pour l'univers,
28. pour celui d'entre vous qui veut suivre le chemin droit. Coran 81.25-28


En lisant ces paroles, je tressaillis des cheveux aux orteils ....

Donc, après mes recherches, je découvris la réalité de l'Islam, je distinguais bien la réalité des musulmans et ce qui était dit dans le Coran. Le prophète (P.S.L) avait eu bien raison de dire 14 siècle avant :

Et le Messager dit : "Seigneur, mon peuple a vraiment pris ce Coran pour une chose délaissée !" Coran 25.30

Les musulmans ont réellement délaissé le Coran, leur guidance, leur lumière et leur vraie source d'union et de vie.

A vrai dire, malgré que mon cœur et ma raison se réconfortaient au message de l'Islam, et malgré que j'étais convaincu scientifiquement de la véracité du Coran, mais ce n'était pas facile pour moi de me convertir. J'avais peur, l'expérience chrétienne m'avait fait apprendre à ne pas me précipiter dans mes décisions, je me disais que peut-être il se produira avec l'Islam la même chose qui s'est passée avec le christianisme, peut-être que dans quelques années encore je découvrirait l'invalidité de l'Islam. Je voulais encore attendre.

Durant cette période, l'angoisse était toujours dans mon cœur, plus j'avançais dans mes recherches, plus je découvrais que ma conversion au christianisme était la plus grande erreur commise dans ma vie. Je me disais que j'avais perdu trois ans dans le mensonge. Et puis il y avait cette lourde responsabilité comme le poids d'une montagne que je ressentais vis-à-vis des gens dont j'avais été la cause de leur conversion au christianisme. Comment allais-je les convaincre de mon erreur et de la leur ? Et si l'un d'eux mourrait sur cette foi sans que je l'avertisse, quelle sera ma responsabilité devant Allah ? Encore, il y avait, avant tout, cette honte et cette culpabilité que je ressentais envers Allah, le Tout Puissant, par le fait que je l'avais réellement blasphémé en Lui donnant un associé et un fils ! Un jour, en pensant à toutes ces choses, je levais mes yeux au ciel' en pleurant, je répétais du fond de mon cœur les mots de Jonas (P.S.L) que j'aimais tant :

Pas de divinité à part Toi ! Pureté a Toi ! J'ai été vraiment du nombre des injustes Coran 21.87